Escapade cycliste en Brabant Flamand

fr nl de

Randonnée en boucle de 50 km environ dans la région de Hoegaarden

Attention, depuis que ce texte a été rédigé, plusieurs panneaux indicateurs ont disparu. À Hakendover ils faut rejoindre la grand-route Tirlemont-Saint-Trond et prendre à droite où se trouve l'embranchement de la route vers Wommersom.
Il est prudent de se munir d'une bonne carte.

Au départ, l'intention était de vous proposer une boucle d'une bonne cinquantaine de km, au départ de Hoegaarden, reliée aux réseaux RAVeL et Rando-Vélo des Sentiers de Grande Randonnée. La nouvelle piste cyclable vers Tirlemont (Tienen) , juste en face du RAVeL était attirante et on reviendrait au point de départ par la Vlaanderen Fietsroute. Malheureusement, cette nouvelle piste ne dépasse pas (encore ?) l'autoroute (et le chantier TGV) et oblige à emprunter une voirie fort encombrée pour rejoindre Grimde et l'Ijzerenweg (autre ancienne voie ferrée maintenant transformée en piste cyclable) qui monte jusqu'à l'entrée de Diest.
Je vous propose plutôt Hakendover comme point de départ (8km à l'Est de St-Truiden). Garez-vous non loin de l'église dont l'une des richesses est un retable gothique datant de 1400. Une légende liée à la création de cette église est à la base de la célèbre procession des chevaux du lundi de Pâques où les chevaux galopent sur les terres sans, dit-on, les abîmer. Certains wallons de notre région vont encore à Pâques à la fête à " Kèdeur " ; le fait que le village possède une traduction wallonne prouve son ancien rayonnement dans toute la région.

Balisage principal à suivre :

  • Suikerroute de Hakendover à la sortie de Wommersom
  • Ijzerenweg jusqu'à Zoutleeuw.
  • Kempenroute jusqu'après Halmaal.
  • Vlaanderenfietsroute jusqu'à la sortie d'Ezemaal.
  • Rejoindre directement Hakendover après Ezemaal.

La publication de cartes précises ne nous est pas possible à cause des droits d'auteur.


A partir d'Hakendover, vous suivrez le balisage de la " Suikerroute " (plaques hexagonales) qui décrit en fait toute une boucle autour de Tirlemont, ville sucrière. Nous traverserons Wommersom, passant devant la maison natale de la poétesse régionale Julia Tulkens pour arriver à l'ancienne voie ferrée, transformée en piste cyclable. Nous obliquons à droite pour suivre l " Ijzerenweg ". Nous ne suivons plus le balisage de la Suikerroute A Drieslinter, le petit chalet engageant situé près de la piste ne désemplit pas au cours du week-end (exemple à suivre le long de notre réseau RAVeL).

Peu après Drieslinter, choisissez de vous diriger vers Zoutleeuw (Léau), la perle du Brabant flamand. Pour vous restaurer ou simplement prendre une consommation, de nombreuses terrasses vous tendent leurs fauteuils. Admirez la belle place du marché avec son hôtel de ville gothique, sa halle aux draps du 14è et ses nombreuses vieilles demeures. Peut-être aurez-vous le temps de faire une première visite rapide de la monumentale église Saint-Léonard. Son intérieur est d'une richesse exceptionnelle, Zoutleeuw ayant échappé à la fureur iconoclaste des siècles passés. Retables, fresques, statues, que de choses à voir. Il vaut mieux revenir et consacrer un peu de temps à la visite de cette église qui, un jour, fit même la couverture de la revue américaine Time.

Nous repartirons de Zoutleeuw en suivant la Kempenroute en direction du sud. Nous reprenons quelque temps la piste cyclable en site propre. Le trajet épouse à moment celui de la Haspengouwroute; on est dans le grand Saint-Trond, cité hesbignonne. Cette région fruitière est aussi très belle à traverser quand les arbres sont en fleurs ou appétissante fin de l'été (méfiez-vous pourtant car les arbres sont traités et retraités...). A la sortie du village de Halmaal (avec une communauté sikh employée aux champs), la seule côte assez relevée du parcours, ne doit pas vous rebuter.

Attention, dans la campagne après Halmaal, on change de " Fietsroute " pour repartir vers l'ouest avec la " Vlaanderenfietsroute " (qui fait tout le tour de la Flandre en 750 km !). Vous arrivez à Velm par une ancienne chaussée romaine mais bétonnée, mais vous quittez le bourg sur de gros pavés en jetant un coup d'oeil au château où se donnent beaucoup de cours de langues.

Contournons la ville de Landen en suivant un moment, simultanément à notre balisage, la Landense Fietsroute (comme vous le voyez, les possibilités de promenade cycliste sont très nombreuses dans le coin). A Neerwinden, une mignonne chapelle et un monument rappellent les deux batailles qui y furent livrées à un siècle d'intervalle. En 1693, les troupes du Maréchal de Luxembourg furent les vainqueurs, mais en 1793, les Autrichiens y vainquirent les troupes du Général Dumouriez.
Dans le village de Laar, on admire une superbe grange dîmière, restaurée du 17è siècle. Un peu plus loin, voici une statue d'un ancien curé : Nicolaus Loriers.

Le coin est à nouveau très vert car à Ezemaal nous remontons un moment le cours de la Petite Gette.

Nous quittons le village. Attention : à un carrefour de chemins de remembrement, encaissé dans une chavée, nous ne suivons plus le balisage de la Vlaanderenfietsroute( qui, soit dit en passant était faux en ce mois de mai 99 car il envoyait les cyclistes à droite alors qu'il faudrait tourner à gauche ! C'est la seule erreur remarquée sur le parcours avec l'absence de tout panneau au carrefour suivant : peut-être une malveillance ?)

Mais en ce qui nous concerne, nous allons terminer ce petit périple en continuant tout droit jusqu'à Hakendover, notre point de départ du matin.